Technique Alexander : trouver son groove, détendre ses muscles et être plus rapide

Technique Alexander : trouver son groove, détendre ses muscles et être plus rapide

Catherine de Chevilly et Antonin Violot nous parlent aujourd’hui de la technique Alexander. C’est une technique utilisée dans des conservatoires et écoles de musique que de nombreux artistes ont adopté (Sting et Paul McCartney par exemple), et qui permet notamment de libérer les tensions du corps pendant qu’on joue de la batterie.

C’est donc génial pour éviter les blessures mais aussi tout simplement pour avoir un jeu plus fluide, moins tendu, ce qui permet donc d’aller plus vite et d’avoir un son plus ouvert.

 

Catherine de Chevilly

Facebook

Site Officiel

Son livre : La Technique Alexander

Association Française des Professeurs de la Technique Alexander (APTA)

L’essentiel de la Technique Alexander dans un article en anglais

Antonin Violot

Facebook

Instagram

Si tu as aimé ce podcast je t’invite à lui mettre 5 étoiles sur iTunes et à le partager sur ton Facebook, tu contribueras grandement au développement de Batteur Sans Limite et son podcast !

 

Merci et à bientôt,

 

Aurélien
Share

Comments

  1. franck camus Says: septembre 25, 2018 at 5:04

    salut Aurélien
    cela revient à pas mal ce que l’on disait on apprend a jouer de son instrument sans rien connaître de son corps . la technique Alexander a pas mal fait ses preuves et c’est une excellente technique. très bon podcast

    • Salut Franck, exact : j’ai beaucoup pensé à toi en préparant ce podcast !
      Ma femme part au Québec semaine prochaine, j’aurais bien aimé venir avec elle et te faire un petit coucou.
      C’est pas pour maintenant mais ça arrivera 😉

  2. Salut Aurélien,
    Cette approche est une belle découverte pour moi ! Merci pour ce podcast très intéressant.

  3. Merci Aurélien, super intéressant, à développer pour la batterie et tout le reste ! Le fameux Lâcher prise, et le fameux Ici et maintenant, faciles à comprendre et si difficiles à mettre en pratique sous la pression du quotidien et les obligations de résultat…..Ah en me relisant ajouter « et voir les choses différement, les obligations en sont elles ? »
    #instant-philo

  4. Merci Aurélien de nous faire découvrir cette technique. Je prends des cours de batterie depuis 3 ans, j’ai un niveau débutant /intermédiaire. En écoutant ce post je me suis rendu compte de l’importance de se détacher un peu de la partition pour écouter plus son corps (articulation, sensation…) => à mettre en pratique dès la prochaine répète

  5. […] Interview d’Antonin et sa mère sur la Technique Alexander : http://batteursanslimite.com/technique-alexander/ […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *