Voilà comment Franky Costanza travaille la double pédale

Voilà comment Franky Costanza travaille la double pédale

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir un des batteurs qui m’a le plus influencé : Franky Costanza. On va revenir sur ses débuts, ce qui l’a motivé, les challenges qui l’ont bloqué à la double pédale et comment il a fait pour avoir la maîtrise et la vitesse qu’il a aujourd’hui.

 

Vous découvrirez

  • LA chanson qui lui a fait aimer le rock
  • l’exercice qui lui a permis de débloquer son jeu de double pédale, d’être plus rapide et plus précis
  • sa position pour être à l’aise en jouant très vite
  • une de ses techniques de composition (que Mario Duplantier de Gojira utilise aussi)

 

Franky Costanza

Site Officiel

Youtube

Facebook

Serial Drummer

Cours & Stages avec Franky

 

Références citées

Home Sweet Home de Motley Crue

The Things Within et Black Smokers de Dagoba (qui illustrent très bien les rythmiques saccadées qu’il adore faire)

Francesco Paoli de Fleshgod Apocalypse

Guided de Blazing War Machine

George Kollias

Exercice d’Eric Moore pour travailler la vitesse aux pieds

Vise Versa, groupe pour lequel il a enregistré les parties batterie

Jim Chapin qui montre la Moeller Technique

 

Bonne écoute et à bientôt !

 

Aurélien

Motivé à aller plus loin ?

Recevez gratuitement 4 exercices pour améliorer votre main gauche

    • 1 exercice de précision
    • 1 exercice de vitesse
    • 2 exercices d'indépendance
Share

Comments

  1. Cédric Says: juin 22, 2017 at 9:13

    Salut Aurélien et merci pour cet excellent podcast, avec un de mes batteurs préférés !

    Petite question pour laquelle tu auras forcément une réponse :p
    Concernant le passage du talon posé au talon levé je rencontre personnellement des problèmes sur des mid-tempos. Je m’explique, je vais passer sans soucis un tapis de double, talons posés à 120bpm, hors en talons relevés c’est ultra brouillon. Cependant à partir de 140-150 c’est propre en talons relevés.
    J’ai cette plage de tempo de 120 à 140 environs qui me pose soucis en talons relevés, j’ai même tendance à me pencher en arrière pour essayer de trouver un certain équilibre sur ce palier de tempo uniquement.
    As-tu des astuces ou des conseils à me donner ? (Hormis de travailler, travailler et travailler :p)

    Longue vie à ce blog !
    Cédric

    • Aurélien Says: juin 28, 2017 at 9:37

      Hello Cédric,

      Merci pour ton enthousiasme !

      Yes j’avais exactement le même problème, surtout entre 130 et 140bpm.
      Je suis désolé mais pas de recette magique : il va falloir que tu joues dans ces tempos, et beaucoup !

      J’ai résolu ce problème après mon challenge :
      http://batteursanslimite.com/mon-challenge/

      Donc tu pourras voir ce que j’ai mis en place mais en gros pas de secret, j’ai énormément bossé.

      Fais tout de même bien attention à ta posture pour être sûr que tu aies un bon équilibre, et si ça peut te soulager c’est un peu comme le vélo : jouer en dessous de 150bpm maintenant c’est un jeu d’enfant même sans échauffement et ça fait même bizarre de se dire qu’à une époque je galérais à ce tempo alors que c’était il y a pas si longtemps que ça !

      Bon courage

  2. Re !

    Ah un moment donné dans l’interview il parle de l’erreur d’avoir bossé avec les chevilles lestées, as-tu plus d’infos là dessus car on peut voir Gene Hoglan régulièrement avec du poids aux chevilles, ça ne doit pas être si mauvais que ça non ?

    • Aurélien Says: mai 15, 2017 at 10:10

      Hello Chris,

      Oui Hoglan est un adepte de cette technique, personnellement j’ai essayé mais sans être très convaincu.
      Je pense pas que ce soit mauvais, à moins de mettre des poids trop lourds et de risquer de s’abimer les articulations ou de créer des tendinites.
      Donc moi je ne le conseillerai pas, mais essaie et vois ce que ça peut t’apporter 😉

  3. Pour l’instant, je n’ai rien à ajouter et j’attends les vidéos.
    Roland

  4. Salut !

    Encore un grand merci pour cette interview très intéressante d’un grand nom de la batterie Metal en France et riche en « trucs et astuces », je pense notamment au travail de chevilles talons posés qu’il va falloir que j’essaie (d’ailleurs tu en es ou toi Aurélien ? Et comment la travaille-tu ?).

    Par contre j’ai été très déçu quand vous avez abordé le sujet du marché du disque. En effet je fais une overdose de ce discours caricatural, plein de raccourcis, surtout venant d’un artiste qui crache dans la soupe en disant qu’il n’a « jamais rien gagné » ou « pas d’intermédiaire comme ça il n’y a que le groupe qui se sucre » etc… Pourtant il a bien été content il y a quelques années d’avoir eu l’aide de labels, maisons de disque, manageur, tourneur, distributeurs etc..pour construire la notoriété de Dagoba et donc la sienne, ce qui lui permet de vivre de sa musique aujourd’hui..

    N’oubliez pas que des intermédiaires ça veut dire des emplois, et donc des personnes qui peuvent vivre d’un travail grâce à une économie (même si bien sur la redistribution n’est pas toujours équitable..). Il y a quelques années (quand les ventes de disque se portaient mieux) ces structures permettaient aux groupes de trouver un studio, lui payait une partie ou la totalité de l’enregistrement, le mix, le master, le visuel, le pressage, la promo, trouvait certaine fois un manageur, des tourneurs etc..donc oui le %tage de ce que récupère le groupe sur la vente de disque est minime (surtout avec la crise du disque) mais essayez de quantifier tout ce qui est apporté, et tout le travail que cela représente..

    Il y a encore des labels et des maisons de disque qui continuent à supporter des artistes et il n’y a pas que les grandes méchantes major dans le monde de la musique.

    De plus le modèle n’a pas beaucoup changé finalement avec Internet car un nouveau groupe est noyé au milieu d’une marée de centaine, millier..d’autre et l’heureux élu sera celui qui plaira au plus grand nombre (pop). Il faut limite qu’il fasse la manche (téléchargement prix libre, on régresse) et en ayant déjà tout fait par lui-même (enregistrement, vidéo promo etc..) ce sont juste les outils qui ont changés.

    • Aurélien Says: mars 4, 2017 at 7:28

      Salut Chris,

      Merci pour ton message !

      Moi je la travaille en faisant différents exercices pour travailler endurance / vitesse / précision / contrôle.
      Chaque exercice permet de travailler un de ces thèmes, et je le fais maintenant moitié talons à plat comme Franky et moitié talons levés.

      Ce serait compliqué d’entrer dans le détails par écrit, et très honnêtement ces dernières semaines je ne me suis pas concentré sur la double pédale, j’y reviendrai cet été.

      Donc je ferai des vidéos sur le sujet à ce moment là.

      Concernant l’industrie musicale, c’est un long débat, et très honnêtement je n’ai jamais travaillé avec des gros labels donc mon expérience est limité sur le sujet.

      Bien à toi,

      Aurélien

  5. C’est dingue, quand j’écoute l’interview ça parait tellement facile, pour ma part j’ai acquis une « mauvaise » technique de jeu à la double pédale durant toute ses années (25 ans maintenant) et de ce fait c’est vraiment TRÈS TRÈS difficile à comprendre la technique du heel toe car je donne tout dans la force de mes cuisses et mes fesses.
    J’ai commencé la drums à 15 ans en écoutant metallica au casque et malheureusement je n’ai jamais eu les « bon conseils » pour pouvoir laisser mes fessiers et me cuisses à l’aise.
    Si j’ai un conseil à donner à tout nouveau batteur qui aimerait faire de la double à tempo élevé, prenez quelques BON conseil à quelqu’un qui sais de quoi il parle, comme Franky par exemple.

    En tout cas, chouette interview et bonne explication de Franky 😉

    • Hello,

      Oui développer une mauvaise habitude sur autant d’années ça doit être un énorme challenge maintenant j’imagine…
      Du coup peut-être que cette interview tombe à pic et te permettra de redévelopper une meilleure technique =)

      Bon courage et à bientôt,

      Aurélien

  6. Merci aurélien,

    Super intéressant cet interview avec Franky constanza
    C’est dingue c’est une technique que je fais moi même de temps en temps qui m’est passé honnêtement par la tête, mais de se faite il faudrait que je continue pour bien maitriser la double pédale,et en faite en retour je decole alternativement mon talon comme si j’avais un mecanisme au talon pour renvoyer la batte ce qui donnerais un double pedale avec une action pointe et talon , voila, mais c’est pas évident tu sais a 57 ans

    • Salut Philippe,

      C’est cool ça, comment tu avais découvert cette technique tu coup ?

      Oui j’imagine que l’âge peut être un challenge supplémentaire, bon courage !

object(WP_Post)#9398 (24) { ["ID"]=> int(1178) ["post_author"]=> string(1) "1" ["post_date"]=> string(19) "2017-02-15 16:21:54" ["post_date_gmt"]=> string(19) "2017-02-15 15:21:54" ["post_content"]=> string(2502) "Aujourd'hui j'ai le plaisir d'accueillir un des batteurs qui m'a le plus influencé : Franky Costanza. On va revenir sur ses débuts, ce qui l'a motivé, les challenges qui l'ont bloqué à la double pédale et comment il a fait pour avoir la maîtrise et la vitesse qu'il a aujourd'hui.  

Vous découvrirez

  • LA chanson qui lui a fait aimer le rock
  • l'exercice qui lui a permis de débloquer son jeu de double pédale, d'être plus rapide et plus précis
  • sa position pour être à l'aise en jouant très vite
  • une de ses techniques de composition (que Mario Duplantier de Gojira utilise aussi)
 

Franky Costanza

Site Officiel Youtube Facebook Serial Drummer Cours & Stages avec Franky  

Références citées

Home Sweet Home de Motley Crue The Things Within et Black Smokers de Dagoba (qui illustrent très bien les rythmiques saccadées qu'il adore faire) Francesco Paoli de Fleshgod Apocalypse Guided de Blazing War Machine George Kollias Exercice d'Eric Moore pour travailler la vitesse aux pieds Vise Versa, groupe pour lequel il a enregistré les parties batterie Jim Chapin qui montre la Moeller Technique   Bonne écoute et à bientôt !   Aurélien" ["post_title"]=> string(58) "Voilà comment Franky Costanza travaille la double pédale" ["post_excerpt"]=> string(0) "" ["post_status"]=> string(7) "publish" ["comment_status"]=> string(4) "open" ["ping_status"]=> string(4) "open" ["post_password"]=> string(0) "" ["post_name"]=> string(15) "franky-costanza" ["to_ping"]=> string(0) "" ["pinged"]=> string(0) "" ["post_modified"]=> string(19) "2017-02-16 20:02:24" ["post_modified_gmt"]=> string(19) "2017-02-16 19:02:24" ["post_content_filtered"]=> string(0) "" ["post_parent"]=> int(0) ["guid"]=> string(36) "http://batteursanslimite.com/?p=1178" ["menu_order"]=> int(0) ["post_type"]=> string(4) "post" ["post_mime_type"]=> string(0) "" ["comment_count"]=> string(2) "13" ["filter"]=> string(3) "raw" }

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *