Les Piliers de la Progression #5 L’environnement

Les Piliers de la Progression #5 L’environnement

Comme je le disais dans le pilier précédent (sur le feedback), ce nouveau pilier peut vous permettre de mieux vous entourer et de vous retrouver dans de belles situations de manières surprenantes. Comment ? La réponse en quelques lignes.

 

Qu’est-ce que j’entends par « environnement » ?

Tout ce qui vous entoure directement ou indirectement, et qui est susceptible de vous influencer, vous et votre jeu en tant que batteur.

C’est donc très vaste et vous pourrez trouver énormément de différentes « branches de votre environnement » susceptibles d’influencer votre jeu.

Je veux me concentrer ici sur celles que je considère comme les 3 principales :
  • environnement musical
  • environnement social
  • hygiène de vie

 

Environnement musical

L’environnement musical peut être composé de :
  • votre groupe
  • votre professeur
  • vos amis musiciens
  • vos lectures en rapport avec la musique
  • ce que vous écoutez
  • les concerts auxquels vous allez

 

Pour chaque point, à vous d’être curieux, de vous ouvrir à des nouvelles choses (magazines, livres, professeurs, CD mis en avant à la Fnac…) qui s’éloignent de ce que vous connaissez et maîtrisez.

Par exemple, rechercher régulièrement à découvrir un nouveau style de musique.

Tapez simplement « best of + nom du style à découvrir«  et laissez-vous transporter par ce que vous pourrez découvrir.

 

C’est comme ça que je suis tombé sur cette petite perle de playlist en cherchant à découvrir la samba (je vous invite à écouter en lisant cette article) :

 

Petite astuce : vous pouvez aussi chercher un album complet d’un artiste, et pour éviter les pubs je vous conseille de taper « full album + nom de l’artiste«  pour être certain que ce soit une seule vidéo comprenant tout l’album et non pas différentes pistes séparées qui risquent de relancer une pub à chaque début de chanson 😉

Un autre excellent moyen d’ouvrir votre environnement musical est de rejoindre des forums et groupes Facebook de passionnés de batterie.

Personnellement, j’adore :

 

Il y a d’excellents batteurs dans les deux qui partagent énormément de contenu. À vous de cliquer là où votre intuition vous mènera !

Ça vous permettra aussi de rencontrer de nouvelles personnes, comme ce fut le cas pour moi avec Ellipse qui publiera un article invité sur ce blog la semaine prochaine (ce sera sur la technique du Flatfoot à la double pédale).

Ce qui nous mène donc au point suivant, l’environnement social.

 

Environnement social : qui fréquentez-vous ?

Bien plus que pour devenir un meilleur batteur, c’est de votre bonheur et de votre capacité à faire ce que vous aimez dont il s’agit.

On est la moyenne des 5 personnes avec lesquelles on passe le plus de temps.

Si les 5 personnes avec lesquelles vous êtes le plus souvent sont négatives et fermées d’esprit elles ne stimuleront certainement pas votre progression !

Au contraire, vous risquez d’être comme elles : négatif et fermé d’esprit.

C’est pas incompatible avec « devenir un très bon batteur », mais c’est incompatible avec « devenir une personne inspirante ».

Je prends toujours soin de me rapprocher de personnes qui sont funs, drôles, me stimulent l’esprit de manière positive et / ou dégagent une belle énergie.

Les personnes négatives et fermées d’esprits, je les fuis.

Je n’accepte pas la médiocrité à laquelle une bonne partie de la population se plie.

Et beaucoup de personnes sont ouvertes, veulent vivre des choses nouvelles, sont intéressées par autre chose que ce qui nous ai proposé en masse dans les grands médias, et internet est un excellent outil pour se créer un bel environnement social.

Un environnement social positif, c’est un environnement dans lequel vous sentez que vous pouvez exprimer votre vraie personne, sans masque, où vous pouvez être vous même.

Cela vous stimulera énormément et vous fera vous sentir mieux, vous permettra de développer de nouvelles idées et d’être certainement plus créatif et plus productif, ce qui se ressentira donc dans votre jeu.

Vous pouvez par exemple créer un groupe de batteurs qui se réunira dans votre ville une fois par mois, que ce soit pour boire une bière en parlant du dernier Dream Theater ou pour participer à des soirées d’impro s’il y en a près de chez vous.

En francophonie, il y a On va Sortir qui est un excellent réseau social pour faire des rencontres amicales.

À l’international, ce sera plutôt Meet Up.

Les deux sont gratuits pour participer à des événements, Meet Up est payant pour organiser des événements On va Sortir peut être aussi je ne suis pas sûr.

Donc si le groupe parfait auquel vous aimeriez participer n’existe pas, créez-le =)

C’est comme ça que j’ai créé un groupe réunissant des coachs qui habitent dans la même région que moi, pour échanger autour de notre profession et développer des conversations qu’il serait difficile de développer dans d’autres milieux sociaux.

Une fois par mois, on se retrouve autour d’un sujet particulier et on s’aide mutuellement, c’est un grand plaisir et c’est très efficace !

 

Hygiène de vie et motivation

Il s’agit de s’assurer que votre hygiène de vie vous permette bien d’avoir toute l’énergie que votre corps peut avoir.

Nous sommes des machines fantastiques, ce serait dommage de n’utiliser que la moitié de notre potentiel !

Je ne vais pas vous faire un cours de nutrition, mais si vous avez des coups de barres après manger, que vous êtes « tout le temps fatigué » ou que vous tombez malade tous les 3 mois ça ne vous ferait sans doute pas de mal de voir un médecin nutritionniste (je souligne nutritionniste, en Occident les médecins généralistes ne sont pas formés à la nutrition).

Changer votre régime alimentaire pourrait changer beaucoup de choses dans votre vie : personnellement depuis que je m’intéresse à la nutrition je dors mieux et donc moins longtemps, ce qui m’a fait gagner environ une heure pas jour.

Dormez-vous assez ?

Le sommeil est le moment pendant lequel le cerveau assimile ce que vous avez pratiqué / étudié durant la journée.

Est-ce que vous faites du sport ?

Pour ma vitalité, pour mon endurance, pour ma santé et ma capacité à jouer de la batterie aussi longtemps que je le désire.

Est-ce que vous méditez ?

Personnellement c’est un des meilleurs moyens pour booster ma créativité : laisser mon cerveau voyager quelques minutes chaque jour, au calme. On peut utiliser ce temps de méditation pour pratiquer la visualisation, dont je reparlerai dans un article prochain.

Tous ces points vous permettront d’être un « esprit sain dans un corps sain », pour que ni votre corps ni votre esprit ne vous limite dans votre créativité.

 

 

Pour conclure

Votre environnement, c’est ce qui vous permettra d’être constamment dans le bon état d’esprit, créatif, ouvert, productif et motivé.

C’est ce qui nous permet d’être le designer de notre vie et non le spectateur.

C’est donc ce qui va nous permettre de faire les bons choix, de savoir reconnaître les opportunités qui s’offrent à nous et surtout de CRÉER les opportunités plutôt que de les attendre comme si elles nous étaient dues.

En m’ouvrant à ces idées et en réfléchissant sur ces notions de développement personnel, j’ai naturellement créé un environnement favorable à ma réussite et à mon bonheur. Et si je ne l’avais pas fait, je ne serai certainement pas en train d’écrire ces lignes en ce moment, car je n’oserai probablement pas partager mes idées.

Voilà pour l’environnement !

Vendredi prochain, dans le prochain pilier de la réussite, on verra comment appliquer à la batterie ce que font les plus grands sportifs et joueurs d’échecs pour rendre leur temps de pratique plus productif.

Vous pouvez entrer votre email dans le formulaire ci-dessous pour être prévenu dès que l’article sera en ligne 😉

À bientôt,

 

Aurélien

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *