Mario Duplantier (Gojira) : sa routine d’entrainement et 1 technique de composition

Mario Duplantier (Gojira) : sa routine d’entrainement et 1 technique de composition

Après quelques mois, je suis enfin entré en contact avec un de mes batteurs préférés : Mario Duplantier ! Il m’a fait découvrir un monde nouveau et des possibilités que je n’imaginais même pas lorsque j’ai écouté Gojira pour la première fois. C’était un vrai plaisir de revenir sur la composition de morceaux comme « Pray », « Remembrance » ou « The Art of Dying » et de parler de son travail de l’instrument.

 

Vous découvrirez

  • la routine qu’il met en place avant chaque concert (technique ET nutrition 🙂 )
  • comment il a composé The Art of Dying, Remembrance ou encore Pray
  • ses débuts à la batterie et sa formation musicale
  • son challenge actuel et ce qu’il travaille en ce moment
  • ce qu’il en est de l’EP pour Sea Shepherd !

 

mario duplantier

 

Mario Duplantier

Instagram

Site officiel de Gojira

 

Références citées

Juan Carlito Mendoza en action, et son site web (en maintenance au moment où j’écris ces lignes)

Chansons : The Art of Dying, Pray et Remembrance 

Live Arte

Anne Deguehegny 

Silver Cord Studio

 

J’espère que ça vous a motivé à travailler !

Si c’est le cas, j’ai fait 3 vidéos pour progresser plus rapidement, auxquelles vous pouvez accéder gratuitement grâce au formulaire en dessous de cet article.

Bonne écoute et à bientôt !

 

Aurélien

Share

Comments

  1. Bonjour Aurélien,
    Très intéressant.
    Un pad électronique, ce n’est pas tricher, c’est juste un instrument différent!
    Pour ma part je joue sur batterie électronique (Roland TD30K) donc j’ai directement une multitude de son à mon service.
    A++
    Régis

    • Aurélien Says: octobre 21, 2016 at 4:12

      Hello Régis,

      Et merci pour ton commentaire.
      Oui bien sûr jouer avec un pad n’est pas tricher, c’est moi qui triche parce que le pad n’est pas une percussion originale en soit mais un outil qui permet de déclencher n’importe quelle percussion originale 😉

      Génial, avec les batteries électroniques y’a vraiment pas de limite à la recherche de son.

      À bientôt !

  2. Toujours très sympa tes articles Aurélien. J’aurais ajouté à celui-çi Gavin Harrison et les petites zibell redécoupées dans les crashs, un bon moyen de promouvoir le recyclage! Mais peut être que tu ne voulais pas te lancer dans les cymbales d’effets! Bravo à toi en tout cas!

    • Aurélien Says: octobre 22, 2016 at 6:44

      Yes bien vu !

      Je n’y avais pas pensé mais effectivement sa petite ligne de cymbale m’avait marquée quand je l’avais découverte.
      Toujours avec Gavin j’aurai pu ajouter le tube à mettre dans un fût pour modifier la pression dans le fut en respirant, et donc modifier le son du fût pendant que l’on joue.

      Merci à toi Anthony !

  3. super interessant aurelien je n’ai pas de formation percu j’aimerais d’ailleur avoir cette formation ou disposer de support car je trouve que pour tous style de music ces elements de percu sont super important

  4. Salut aurélien merci pour cette superbe interview de Mario duplantier! On y apprend beaucoup de choses intéressantes! Et ce qui fait plaisir à entendre c’est la simplicité la passion la sympathie venant de Mario et du reste du groupe à l’égard de la musique et de l’art en général mais aussi de leurs fans! Je pense que c’est ainsi que l’on doit être ainsi que l’on doit aborder la musique et nos instruments respectifs! Encore merci pour tes belles actions! Guillaume hamon

  5. J’étais à la recherche d’une interview de Mario Duplantier pour découvrir certaines caractéristiques de son travail à la batterie: j’ai été comblé !

    Un grand merci pour ton travail et la générosité de Mario. Cela a été un grand plaisir de vous écouter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *