Apprendre la batterie en ligne : c’est l’avenir ?

Apprendre la batterie en ligne : c’est l’avenir ?

Marie Aline Bayon est professeur de guitare, et fait une étude sur l’apprentissage de la musique à l’ère du numérique. J’ai été très heureux qu’elle m’interview et qu’on ait pu traiter en profondeur la situation de l’enseignement musical en ligne en France.

 

 

Vous découvrirez

  • nos visions de l’enseignement musical (vu depuis la France et les États Unis)
  • comment j’ai atterri aux États Unis
  • pourquoi je pense que les américains ont un siècle d’avance sur nous
  • mes débuts avec une caisse claire poussiéreuse trouvée dans les locaux d’une troupe de théâtre
  • pourquoi j’ai lancé mon blog
  • pourquoi je pense que OUI internet bouleverse l’enseignement musical et que c’est très bien
  • un peu de Cédric Hilaire
  • la stratégie marketing de toute école et blog de musique en ligne (mon blog compris)
  • pourquoi je pense qu’il est dommage pour l’avenir de l’éducation musicale que l’argent soit toujours tabou en France (on fait de la culture, et l’argent ne se marie pas bien avec la culture…)

 

Avec quelques autres sujets pour illustrer nos propos, comme l’EXCELLENT podcast de cinéma Splitscreen ou encore le Superball et les universités américaines.

 

Marie Aline et ses projets

Son site

Sa chaîne YouTube

 

Encore un grand merci à vous Marie Aline !

 

Aurélien

Share

Comments

  1. Au final, faut-il allier l’apprentissage en ligne avec des cours de batterie chez un professeur en chair et en os d’après vous ?

    Au moins au début pour prendre de bonnes habitudes, vous ne pensez pas ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Aurélien Says: avril 7, 2016 at 8:51

      Bonjour Matthieu et bienvenue sur le blog !

      Grande question, et je pense que tout dépend de votre désir : il ne « faut » pas forcément allier un apprentissage en ligne à l’apprentissage avec un professeur, mais cela peut être excellent pour voir une technique particulière avec un professeur qui est à l’autre bout de la France par exemple.

      Aussi, notons bien que l’apprentissage en ligne peut se faire par d’autre choses que des cours, comme par exemple des coachings, de l’apprentissage de techniques permettant d’être plus créatif, collaborer avec un musicien qui est à l’autre bout du monde etc. comme plein de techniques que je partage dans mes articles et que je pourrais très bien donner dans un cours en chair et en os.

      Les 2 sont complémentaires, et je suis d’accord avec vous tout particulièrement pour les débutants : en chair et en os, le professeur pourra mieux voir les mouvements que l’élève fait, sa position, son son, son énergie etc. qui peuvent être traduits mais aussi modifié par un cours à distance.

      Personnellement, je fais plus d’apprentissage en ligne en ce moment, ça correspond très bien à mon mode de vie (je bouge beaucoup) et ça me fait vraiment progresser, mais un professeur en live me manque !

      J’aimerais les 2 =)

      Tu as déjà essayé les cours en ligne ?

      À bientôt Matthieu

  2. Je suis de l’avis qu’apprendre en ligne c’est l’avenir. Cela présente de nombreux avantage pour l’apprenant et le professeur. Il existe plusieurs plateforme qui permet de trouver des professeurs particuliers qui donne des cours par skype. on peut citer perply sur https://preply.com/fr/

  3. Bonjour!

    Je crois que les cours en ligne ne peuvent pas vraiment s’appliquer aux débutants d’une manière générale. Rien ne pourra remplacer comme tu le dis bien, un prof qui est là, à côté de l’élève, qui corrige les défauts, donne des conseils, partitions, etc, les cours classiques quoi (école de musique, conservatoires, assos, etc).

    Du coup, je pense qu’on peut apprendre mais plus facilement quand on a au moins les bases, bien que les cours en ligne pour débutants puissent être efficace malgré tout. Justement tu parlais de Drumeo, j’adore leur concept, j’apprends pleins de choses, et pas forcément que pour la batterie, mais pour la culture « batteristique ».

    Par exemple, il y a 1 an ou 2, j’ai été témoin d’un garçon de 9 /10 ans qui est venu dans mon cours seulement pour accompagner mon élève. Il se trouve qu’en fait ce garçon était un réfugié d’un pays d’Afrique, venu en France avec sa mère. Donc on discute etc, et apparement il savait jouer de la batterie, alors je lui demande de nous montrer un peu. Pour cela je mets une chanson pour qu’il l’accompagne et que ça ait l’air plus musical…Stupéfiant!! Ce gamin avait de l’or dans ses mains, c’était vraiment impressionnant le niveau qu’il avait, une aisance, bref on voyait bien qu’il était doué!
    Alors je lui demande comment a-t-il apprit à jouer de la batterie comme ça. Il répond : « sur internet! », moi : « ah ok, avec ta batterie, tout ça? », lui : « non non sur le clavier d’ordinateur! » et là tout le monde : « hein??? quoi??? », lui :  » oui oui sur le clavier, mais après j’ai essayé sur une batterie, et j’ai commencé comme ça. »

    Donc pour moi c’est le seul exemple concret que j’ai rencontré, et bon, ça fait plusieurs fois que je me dis de faire des petites vidéos explicatives pour mes élèves mais aussi pour les autres personnes voulant une vision différente de celle qui connaissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *